Signature Bois Laurentides

Un réseau leader et innovant d’entreprises passionnées des produits du bois misant sur l’orientation client et l’excellence de toutes les activités durables qui créent de la valeur à chacune des étapes du marché à la forêt.

pour plus d'informations

Demeurez en contact

Inscrivez-vous a notre infolettre

  • Robots collaboratifs : Est-ce que c’est pour vous?

     

Robots collaboratifs : Est-ce que c’est pour vous?

7 questions pour y répondre

Cobot est l’abréviation de robot collaboratif pour « collaborative robot ». Le concept est de permettre la coopération et le travail de proximité en temps réel avec l’humain. Il s’agit en fait d’un « 3e bras » qui rend le travail de l’employé plus facile, plus précis et plus rapide.

Dans sa forme la plus courante le cobot prend la forme d’un bras robotisé et articulé capable de visser, poncer, saisir, coller, souder, etc. En fonction de sa programmation et de ses extensions « plug & play », il peut remplir énormément de tâches. Ce sont leurs capteurs et puissance de processeur (dont le coût diminue régulièrement) qui rendent les cobots intelligents.

Déterminer si un cobot s’applique à vos besoins en répondant à ces questions:

1. La tâche est-elle répétitive?
Une activité avec énormément de variations ne sera pas adaptée.

2. Quels sont les horaires de travail?
Le retour sur investissement (ROI) se calcule sur l’application ainsi que les heures d’opération et le taux de charge d’un employé (taux de rémunération, assurance, invalidité, sécurité sociale, etc.) que le cobot va épauler. Le ROI est habituellement entre 3 mois à 3 ans.

3. La tâche correspond-t-elle aux 3D (dégoûtant, démotivant, dangereux)?
C’est là que le cobot est le plus bénéfique. Pour des métiers difficiles, malodorants, salissants, forçants, dangereux. Des tâches posant un problème de blessures dues à l’ergonomie ou forçant à interagir avec des machines dangereuses. L’objectif n’est donc pas simplement d’augmenter le débit ou réduire les coûts, mais d’alléger les tâches dangereuses et garantir la sécurité et le bien-être de vos employés.

4. Quelles tâches prennent du temps dans leur processus d’exécution?
À chaque fois qu’une personne attend qu’un processus soit terminé avant de passer à l’étape suivante, il y a place à la cobotique.

5. Quelles tâches sont beaucoup trop simples pour qu’un opérateur y perde du temps?
Pensez aux tâches les plus communes : mettre des composantes dans une boîte, s’occuper d’une CNC, transférer des pièces d’une ligne à l’autre, insérer des vis, empaqueter un produit, etc.

6. Quels employés ne sourient PAS?
Fort à parier que son plein potentiel n’est pas bien exploité.

7. Que fait la personne avec ses mains?
Si la tâche exige une grande dextérité des doigts, elle n’est probablement pas appropriée à un cobot.

Projet collectif : Évaluer le potentiel d’implantation d’un robot collaboratif dans votre usine.
Vous-êtes intéressés? Contactez-nous : dg@boislaurentides.com | 514 660-7764

Les cobots en 3 exemples

Usimax, St George de Beauce

Trousse de ponçage, Robotiq

Acorn, Virgine, USA

Facebook

Partager

Un réseau leader et innovant d’entreprises passionnées des produits du bois.


Signature Bois Laurentides

Inscrivez-vous à notre infolettre

Logo d'Accord
Logo initiative québec