Signature Bois Laurentides

Un réseau leader et innovant d’entreprises passionnées des produits du bois misant sur l’orientation client et l’excellence de toutes les activités durables qui créent de la valeur à chacune des étapes du marché à la forêt.

pour plus d'informations

Demeurez en contact

Inscrivez-vous a notre infolettre

  • Pourquoi le prix du bois a augmenté autant dans les dernières semaines?

     

Pourquoi le prix du bois a augmenté autant dans les dernières semaines?

Si vous êtes allés à votre centre de matériaux récemment, vous avez sans doute remarqué la montée fulgurante des prix du bois. Voici la petite histoire…

1 . Inventaires bas et réduction de la production
Typiquement, l’industrie du bois d’œuvre fonctionne avec des inventaires bas. L’arrivée de la pandémie a bousculé les calendriers de production, moins de bois a été produit durant les premiers mois de la pandémie dû à un ralentissement économique sur le marché domestique mais également sur les marchés naturels d’exportation comme le Nord-Est américain. De plus, une portion de la baisse de production et de la réduction des inventaires est attribuable au manque d’employés en poste, les usines sont au ralenti partout en Amérique du Nord.

2. Augmentation des liquidités des consommateurs et réaffectation du budget
Une augmentation du revenu des consommateurs a été observé entre autres grâce à l’injection de soutien financier gouvernemental. Les consommateurs ont également réorienté différents aspects du budget vers des projets de rénovation et de construction. Bref, les liquidités des consommateurs ajoutées aux besoins en matière de rénovation et construction ont fait bondir la demande de bois. Être en télétravail avec trois enfants à la maison ça donne envie d’agrandir et de se construire un bureau insonorisé, le budget voyages y passera!

3. Hausse de la demande
Voyant la demande exploser et les inventaires baisser, certains ont cru bon de faire des réserves par peur d’en manquer : c’est l’effet « papier de toilette »! À noter que les exportations de bois n’ont pas augmenter davantage malgré la forte demande. Il est plus simple et plus rentable de répondre au marché domestique sur lequel l’industrie ne verse pas de taxes additionnelles (les États-Unis relèvent les taxes frontalières sur le bois d’œuvre canadien). Enfin, l’inventaire des maisons existantes et neuves est très bas ce qui crée un engouement pour de nouvelles constructions.

4. Production qui ne suit pas la courbe de la demande dû au marché des copeaux en baisse
Malgré la forte demande, les usines sont restreintes dans l’augmentation de la production dû au marché des copeaux qui est en baisse. Les entreprises en aval de la chaîne de production qui consomment ces copeaux pour la fabrication de papier notamment est en chute. Les copeaux sont générés en volume non-négligeable dans le procédé de fabrication de bois d’œuvre et donc, pour augmenter la production de bois d’œuvre il est primordial d’avoir également un marché pour la vente de copeaux.
En somme, le prix des matériaux de construction fonctionne comme à la bourse en fonction d’ententes commerciales, donc selon l’offre et la demande. Les prix varient de haut en bas selon le marché. Il faut interpréter l’évolution des prix du bois sur un cycle et non pas sur une courte séquence comme la flambée de prix des dernières semaines. Bref, certes les prix actuels sont excellents mais rappelons que la dernière crise aura duré 5 ans. Tout ce qui monte redescend!

Rédaction: Signature Bois Laurentides

Facebook

Partager

Un réseau leader et innovant d’entreprises passionnées des produits du bois.


Signature Bois Laurentides

Inscrivez-vous à notre infolettre

Logo d'Accord
Logo initiative québec